Mur

Cloisons modulaires

Sommaire

Que vous ayez besoin de séparer une grande pièce en plusieurs zones sans faire des travaux importants, de cacher l'intérieur d'un placard ou d'une pièce de service de façon esthétique, la cloison modulaire est une des solutions qui s'offrent à vous. Facile à installer, et grâce à sa légèreté, la cloison modulaire est l'alliée de votre intérieur et de votre décoration.

Quels sont les principes de la cloison modulaire ?

La cloison modulaire est formée par un élément mobile que l'on peut multiplier pour obtenir la largeur nécessaire à ses besoins : 2, 3 ou 4 vantaux. Ses vantaux sont constitués de panneaux de remplissage séparés par des traverses horizontales montées sur un cadre en aluminium, couleur métal ou décor bois. Ces panneaux existent en différentes finitions, verre ou bois, et se combinent entre eux pour former un design personnalisé et unique.

On peut l'installer en position mobile, ses vantaux sont alors suspendus à des chariots sur un rail fixé au plafond, et guidés au sol lorsqu'il s'agit de cloisons lourdes, et sans guide si la cloison est légère. Mais elle peut aussi être installée de façon fixe, comme une cloison classique, avec une pose sur rail, tasseaux ou par un système de pieds ajustables.

Elle peut pivoter, comme une porte, et vous pouvez créer une cloison avec plusieurs éléments fixes complétés par un élément pivotant, allant de mur à mur pour fermer intégralement une pièce.

Elle est disponible sur-mesure avec une hauteur maximum de 3 mètres, ou en prêt-à-poser. Selon la finition choisie, on peut la recouper pour l'adapter à la hauteur de l'ouverture à fermer. La pose peut s'effectuer avec un galandage, c'est-à-dire que la cloison disparaît dans l'épaisseur du mur en position ouverte.

Elle peut remplacer une cloison classique, un rideau, une porte coulissante, ou un paravent, et s'adapte à chaque pièce de la maison.

Quels sont les qualités et les défauts de la cloison modulaire ?

Avantages

La cloison modulaire possède de nombreuses qualités :

  • Elle permet de fermer ou d'ouvrir un espace en légèreté sans entreprendre des travaux lourds et difficilement réversibles, comme celle de l'installation d'une cloison en carreaux de plâtre.
  • Certains modèles ont une partie transparente, qui permet de faire circuler la lumière et de conserver une impression d'espace.
  • Elle s'adapte à la taille de l'ouverture à fermer puisqu'elle peut s'installer en plusieurs modules successifs.
  • Elle permet de « fermer sans fermer ». Par exemple, elle offre la possibilité de conserver la vue sur le salon depuis la cuisine, façon cuisine ouverte conviviale lorsqu'elle est ouverte, en éliminant le problème des odeurs au moment de la préparation des repas lorsqu'elle est fermée.
  • Entre une salle de bain et une chambre, à la place d'une cloison, elle permet de conserver une certaine intimité, tout en ouvrant cette pièce d'eau parfois aveugle à la lumière.
  • C'est une installation réversible, idéale si vous êtes locataire, puisqu'elle permet de remettre les locaux dans leur état initial à votre départ.

Inconvénients

La cloison modulaire présente cependant quelques défauts :

  • Elle peut être plus onéreuse qu'une cloison en carreaux de plâtre si vous la choisissez dans une finition coûteuse comme la laque. Son système de fixation peut se révéler également onéreux si vous choisissez un modèle décoratif de chariot pour la suspendre.
  • Elle est mal isolée phoniquement, on doit donc l'installer pour séparer des pièces où on ne fait pas trop de bruit.

Quels matériaux pour la cloison modulaire ?

La cloison modulaire est composée le plus souvent d'une structure en bois ou métal avec un remplissage fait de divers matériaux :

  • Le papier : façon shoji japonais (traditionnellement faite en papier de riz sur trames de bois), très légère et opaque, elle est ici en toile tendue ou en matériau plastique diffusant de type polycarbonate.
  • Le bois : il peut être de différentes essences. En général, on utilise un placage bois ou mélaminé aspect bois quand il s'agit de panneaux lisses et opaques, et un bois de type hêtre ou pin pour les modèles à lames orientables.
  • Le verre : il peut s'agir de verre clair ou opalescent selon la pièce que l'on veut isoler. Il est parfois remplacé par du plastique transparent clair ou du polycarbonate, moins coûteux et plus léger à bouger lorsqu'il s'agit de cloisons modulaires coulissantes. On le retrouve particulièrement dans les modèles de type verrière d'atelier premier prix.
  • Façon bibliothèque : c'est une cloison en mélaminé d'une épaisseur d'environ 20 cm, où l'on peut ranger des livres ou exposer des bibelots, elle se pose obligatoirement de façon fixe.

Comment installer une cloison modulaire ?

Avant d'installer une cloison modulaire, il faut déterminer la taille de l'ouverture à équiper et le nombre de modules à acheter. Ces modules sont vendus en largeur de 80 cm pour les modèles prêt-à-poser sur une hauteur qui peut varier entre 240 et 250 cm.

Il faut également choisir la façon de la fixer :

  • Cela peut se faire de façon fixe, elle s'installe grâce à des pieds réglables en la bloquant entre le sol et le plafond avec un système de vérins intégrés.
  • On peut également choisir une pose pivotante grâce à un système de pivot vendu à part.
  • Elle peut aussi être mobile. Dans ce cas, la pose se fait en applique sur des rails disposés au sol et au plafond que l'on coupe à la bonne longueur. Le rail est généralement vendu avec le kit de la cloison.
  • Enfin, elle peut coulisser sur des chariots posés en position haute avec rail de guidage dans le bas si elle est lourde, mais également sans ces rails de sol, si elle est légère.

Combien coûte une cloison modulaire et où la trouver ?

On trouve les cloisons modulaires dans les grandes surfaces de bricolage et sur Internet. Le prix varie en fonction de la finition mais également du nombre de modules nécessaires pour la créer. Les prix indiqués sont ceux d'un module unique :

Type de cloison

Taille

Prix

Cloison modulaire type japonais

Largeur de 100 cm sur une hauteur de 240/250 cm

À partir de 130 €

Cloison modulaire en MDF ajouré

Largeur de 100 cm sur une hauteur de 240/250 cm

À partir de 90 €

Cloison modulaire à lames orientables

Largeur de 100 cm sur une hauteur de 240/250 cm

À partir de 150 €

Cloison modulaire en pin

Largeur de 100 cm sur une hauteur de 240/250 cm

À partir de 100 €

Cloison modulaire en pin type verrière d'atelier

Largeur de 80 cm sur une hauteur de 240/250 cm

À partir de 140 €

Cloison modulaire en panneau de particule et mélaminé

Largeur de 100 cm sur une hauteur de 240/250 cm et une épaisseur de 20 cm

À partir de 150 €

Ces pros peuvent vous aider